Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Une aînée en liberté... Un blogue ?

Bon, bon, je vous entends vous dire « Mais Francine, tu n’es pas encore une aînée!, tu parais beaucoup trop jeune, tu es trop en forme, tu es trop folle pour être une ainée » et cela en fonction de la vision que nous avons des aînés. Vous voyez comment je vous entends, de belles et bonnes paroles de votre part, toute la vérité bien entendu; et moi de vous répondre : « J’écris ce blogue pour les années à venir et dans 7 mois, j’aurai 65 ans. La question que je vous pose « Quand est-ce qu’on devient une ainée ? »J’ai votre réponse : selon le document « Portrait statistique régional des ainés du Québec », le titre d’ainé nous appartient à partir de 65 ans. Et je les aurai dans 7 mois. Est-ce que je vous écrirai encore dans 7 mois ? Je l’espère.

Pourquoi fait-on un blogue quand on est une ainée ? Comme on fait toujours pour soi en premier, ça me permet de m’exprimer, de me souvenir des anecdotes spéciales qui ont toujours ponctué ma vie. Et j’aime raconter des histoires, j’aime faire rire, c’est une seconde nature chez moi.

Ce blogue m’obligera à sortir constamment de ma zone de confort, me permettra de me sentir vivante car je ferai en sorte de créer des situations que je vous raconterai. C’est ma façon à moi de ne pas stagner, de ne pas m’assoir sur le fait que je vieillisse, m’assoir sur mes fesses qui grossissent avec les ans en constatant constamment les pertes qui se produiront et en m’en y apitoyant. Et aussi, il me permettra de ne pas me sentir seule car je penserai constamment à vous, vous serez mon moteur, ma motivation. C’est la façon que j’ai trouvée pour vivre mes jours d’aînée. Que vous soyez 10 ou 1000 à lire mes folies, vous serez là, c’est ce qui importera.

Ce blogue vous ouvrira à des aventures que j’imaginerai (que j’ai déjà imaginées, des projets sont déjà en route) et que je tenterai de mettre en œuvre, aventures qui je l’espère vous feront voir que même si on est aînée, la vie continue, qu’on peut la provoquer, s’amuser et même inspirer.

De plus, y’a rien que je trouve plus le fun que d’être attablée entre amies (pour le moment ce sont des amies mais j’espère bien qu’à moment donné, j’écrirai « amis »), que je raconte mes anecdotes de vie et que je vois les gens rirent à gorge déployée. Et par ce blogue, je vais vous imaginer avec moi et vos commentaires me confirmeront que j’ai encore apporté un peu de folie et de bonheur dans vos cœurs. J’irais même jusqu’à dire, une inspiration de vie, de joie de vivre contagieuse.

J’aime apporter justement ce brin de folie qui est un peu ma carte de visite, cette folie que j’appelle ma folie « divine », cette folie témoignant de toute cette liberté qui a été mienne et dont je veux vous partager les secrets. J’ai soupçonné parfois que cette folie pouvait déranger, ai vu des regards de désapprobation, mais je m’assume et j’en suis fière.

Commençons donc par ce voyage en tant qu’ainée ou future ainée, mon voyage en avion pour me rendre, seule, chez ma fille en France.

 

Francine,
Une aînée en liberté

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Géraldine Mallet Haché 07/09/2014 05:12

Woww Ce fut un plaisir de vous lire Mme St-Pierre. Comme je l'ai dit tantôt, j'ai sourit et même rit aux éclats en lisant vos anecdotes qui sont tous aussi drôles les unes comme les autres. Je vous
ai découvert en travers FB sur le profil de Christine Michaud. Félicitations d'avoir prise l'initiative d'ouvrir un blogue et nous raconter des anecdotes qui vous ai arrivé.

Au plaisir de vous relire.

Géraldine(Dine) xx xx

Une aînée en liberté 08/09/2014 15:31



Bonjour chère Géraldine,


Quel plaisir ce matin que de livre votre commentaire. Ça m'encourage à continuer à raconter mes "niaiseries" comme je le dis. 


J'adore écrire et j'adore faire rire. Donc, ce blogue est un bel exutoire pour moi où je peux m'y donner à coeur joie et votre témoignage me dit de continuer.


Si vous voulez être au courant des articles plus facilement que de chercher, n'hésitez pas à vous inscrire, j'envoie un newsletter pour vous en aviser à chaque fois.


Bonne journée à vous et au plaisir de vous avoir comme lectrice.


Francine St-Pierre
Une ainée en liberté. 



Martine 06/08/2014 13:22

J'ai souri en lisant votre blog ce matin , plein de monde ont des aventures dans les aéroports mais c'est vraiment drôle de lire la votre .

Une aînée en liberté 06/08/2014 13:27



Merci Martine.



Diane 06/08/2014 03:39

Ah!! Ma chère, belle et merveilleuse Francine! Enfin, la planète pourra découvrir comme moi il y a quelques années, à quel point tu es une femme exceptionnelle, drôle, brillante et unique! Bravo
pour cette initiative qui me comble de joie! xx

Une aînée en liberté 06/08/2014 09:58



Merci, merci, merci pour tous ces beaux et bons mots.


J'espère que mes écrits sauront t'apporter quelques moments de légèreté.


xxx



Diane Charland 05/08/2014 20:04

Bravo Francine,

Étant à peine plus jeune que Toi ...j'aurai 64 ans le 9 mars prochain ... je comprend vraiment ta motivation ... nous sommes considérées comme des aînées par le gouvernement ... et parfois de
personnes vieilles par nos enfants et petits-enfants qui répètent ;)

J'aime tes écris je me retrouve dans ton humour ... j'ai bien hâte de partager sur ton bloque ... UNE AÎNÉE EN LIBERTÉ :)

Une aînée en liberté 06/08/2014 09:57



Légère rectification, tu es à peine plus vieille que moi, je suis née le 11 mars. Tu es mon ainée de 2 jours. Et tu as entièrement raison, qu'on soit considérés comme des ainés par le
gouvernement, ça aide avec la pension mais pour le reste, on en discutera via ce blogue, avec plaisir et humour.


Il me fera toujours plaisir de lire tes commentaires et merci pour celui-ci.



Lynne 05/08/2014 17:42

Félicitation Francine,
Au plaisir de te lire au fils des semaines!
Lynne

Une aînée en liberté 10/08/2014 17:15



Merci beaucoup.


Je ne connais pas le rythme de mes écrits, ils seront en fonction du vécu ou peut-être de ce qui a déjà été vécu. Ce sera une surprise.


Merci de me lire et à bientôt.